Pour la 5ème fois, la Nord-Sud Cup reste acquise au sud !!!

sdr

sdr

Penha Longa. Restaurant Arola. Samedi 17 Septembre 2016.

La journée des 24 joueurs de la Nord-Sud a été dure, les matchs en simple se sont déroulés à partir de 11H50 par un franc soleil, une quasi absence de vent (rare à Penha Longa …) et une température proche des 28°.

Chaque match gagné rapporte 2 points et à l’issue des doubles de jeudi et vendredi, c’est le sud qui mène avec un tout petit point d’avance ; tout est donc possible et aucun pronostic ne peut être fait.

Les capitaines donnent quelques consignes de jeu et peaufinent les derniers réglages au practice ; Caco entraîne ses joueurs sur le putting green, tandis que Jean fixe pour objectif de soigner les approches lobées …

Penha Longa étant vallonné, c’est un coup qui revient souvent à l’attaque des greens.

La partie des leaders, prend le départ du 1 …
Marcel Tixier est opposé à son partenaire du Pro-Am de l’Afrique du Sud, Patrick Coquoin. Tandis que le capitaine, Jean Viallon affronte Hervé Bonutto. Le match est long, éprouvant, l’ambiance reste néanmoins conviviale et les up et down se succèdent au fil des trous.

Dans la seconde partie, nous retrouvons un renard de la Nord-Sud, Guy Darhi opposé au puissant Jacques Hummer. Derrière le rookie de l’année, le jeune Louis Verdonck se bat contre le rusé Elie Scetbon, et ce jusqu’au 18.

Le grand frappeur (seconde sélection en Nord-Sud Cup), Laurent Marysse est au coude à coude avec la grande joueuse du sud, Marie-Jo Matteacci …

A l’issue des 10 premiers matchs, le sud domine et semble écraser le nord …

La dernière partie sera déterminante.

Telle une lionne, Pierrette Tempia se bat avec panache face à Alain Gogny ; mais la grande expérience d’Alain offre une victoire au nord sur le 17.

De même, malgré toute sa hargne, Fabienne Scetbon ne parvient pas à dominer le célèbre joueur de Mont-Saint-Aignan, Jeff Papon qui offre à son tour deux points au Nord.

A égalité parfaite sur les simples, c’est le petit point d’avance gagné lors des doubles qui fait toute la différence !

Le sud, emmené par Jean Viallon, s’offre une 5ème Nord-Sud après les victoires de Saint-Tropez, du Pays Basque et des Bordes.

Privés d’alcool depuis 3 jours, les gladiateurs de la Nord-Sud ont fêté tard dans la nuit cette 6ème édition, après avoir auditionné les discours émus des capitaines, qui ont honoré l’esprit amical de cette épreuve.

Merci à tous pour ces moments de golf magnifiques offerts aux spectateurs et ce bel esprit sportif dont vous avez fait preuve.

Rendez-vous à Saint-Trop en septembre 2017 !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.