Bye Bye Perth …en route vers l’Outback !!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mercredi 3 Octobre. Boeing 717 QantasLink. Entre Perth et Alice Springs

La journée d’hier fut une longue et efficace dans la région de Perth, première étape du Grand Voyage 2018.

Parti à l’aube chez Hertz, je me retrouve en possession d’une berline Holden orange au look rageur de « muscle car » ; je mets le cap au sud.

La circulation est fluide, mais cela n’avance pas …je vais être en retard au golf !

L’agglomération de Perth est interminable et les feux tricolores se succèdent au fur et à mesure des quartiers que je traverse.

Le golf « The Cut » est situé à 70 kilomètres du centre-ville et il me faudra pratiquement 2 heures pour y parvenir.

Le secteur de Mandurah m’apparait comme très résidentiel avec ces belles marinas qui se succèdent dans un dense réseau de canaux en jonction directe avec l’Océan Indien dont les vagues se fracassent sur la longue plage visible des fairways de « The Cut ».

Je ne m’attarde pas au pro-shop qui est d’une rare pauvreté, me présente, vérifie les tee times réservés pour le 16 novembre et me dirige vers le départ du 1 pour faire un tour complet de ces authentiques links.

De suite, le cocktail « the Cut » me plait !

L’environnement avec l’Océan Indien visible de quasiment chaque trou, les roughs redoutables à même la dune, les fairways qui ondulent harmonieusement vers des greens typiquement Ecossais et la longueur raisonnable de ce beau tracé plairont à nos Golftrotters !

Je valide et reprends la route du Nord pour retrouver deux heures plus tard, la Swan Valley et son environnement « campagnard » !

Changement radical de décor et d’atmosphère sur The Vine, ce complexe de 36 trous qui fut le théâtre d’une Johnny Walker Cup dans les 80’S.

La lumière de fin d’après-midi est superbe lorsque je découvre sur le 1 du Lake Course une famille kangourous qui se prélasse en plein centre du fairway !

Bingo !

La végétation très belle, le tracé parfait, le bon entretien et ces spectateurs propres à l’Australie seront le complément idéal des links de The Cut ; côté golf, je suis paré.

Il me reste à tester un restaurant…

Je rejoins les rives de la Swan River et découvre une vue superbe sur ce petit Manhattan qu’est Perth depuis un restaurant que m’a indiqué la petite française de la réception de l’hôtel.

Je teste Mathilda Bay, situé au bord d’une marina face à la ville moderne.

La jolie vue, l’excellent service, la belle déco et l’excellent filet de bœuf me séduisent ; je valide mon choix et je réserve !

Tout est verrouillé à Perth.

Me voici maintenant à bord d’un vol de 3 heures pour rejoindre « le dépaysement total » de l’Outback !

Déjà à l’aube, au Terminal 4 de l’aéroport de Perth, j’ai repéré quelques spécimens de “bushmen urbains” qui se prennent pour Crocodile Dundee (un peu comme ces parisiens qui débarquent en Sologne, avec toute la panoplie du parfait chasseur …).

Cette destination inconnue qui m’attend et m’attire et que j’ai hâte de découvrir.

A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.