En passant par Hawaï …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Depuis le club-house de Wailea

Aloha !

 

Depuis ma première visite dans l’archipel (c’était en …1992 !), je passe cette semaine mon 5ème séjour dans ces îles aux noms enchanteurs.

En attendant mon vol pour Hilo (prochaine étape, sur la Big Island), voici quelques news de ces 48 heures passées sur cette île magique de Mauï.

En arrivant de Los Angeles vendredi soir, une fois ma Jeep de location prise en charge au comptoir d’Avis, je me laisse guider par mon GPS jusqu’à Lahaina, la base que je me suis choisi pour ce trop court séjour.

La route serpente, la nuit est d’encre mais la température de 27° est idyllique après le froid ressenti en Californie ; après une trentaine de minutes à bord de ma Wrangler grise, me voici parvenu à « The Old Lahaina House », la maison d’hôtes que je me suis réservé sur Booking.

Un petit mot sur la porte m’indique ma chambre, de plein pied, située devant la petite piscine de cette charmante guest-house que je proposerai bientôt aux golfeurs en quête d’authenticité et désireux de voyager « en classe plus économique » …

La chambre est spacieuse et chaleureuse, la propreté impeccable et l’excellent café de Hawaii à disposition permet de savourer le moment magique du lever de soleil avec ses chants d’oiseaux multicolores, ses effluves de parfums de plantations exotiques flamboyantes.

Vendredi, 7H00, il est temps pour moi de prendre la route pour retrouver les quelques croisiéristes golfs qui sont à bord du « Pride of América » qui fait une escale de 48 heures à Mauï.

Le monstre de 3000 passagers est à quai et je vois débarquer nos clients et amis français, sacs de golf à l’épaule.

Retrouvailles faites, nous allons traverser la montagne pour rejoindre Kapalua après 1H30 d’une route étroite, sinueuse et magique à la fois.

Les passages de cols et les paysages spectaculaires nous font découvrir une facette méconnue de Mauï ; une nature reine et totalement protégée qui ne peut laisser qui que ce soit indifférent ; clairement la journée s’annonce magnifique !

Après un ultime passage de col, la Jeep retrouve son souffle et se laisse glisser vers la côte située face à l’ile de Molokai ; quelques minutes plus tard, nous pénétrons dans l’enceinte de Kapalua où nous avons un départ à 11H00 sur fameux Plantation Course. Ce parcours mythique où se dispute chaque année le Hyundai Tournament of the Champions.

Un rapide échauffement au practice et nous nous dirigeons vers le départ du 1 ; ce Par 4 en descente avec une vue plongeante vers le Pacifique.
Le vent est assez violent, les greens toujours aussi rapides et difficiles, mais le panorama fait oublier la carte de score !

Indéniablement Le Plantation Course est un grand parcours de championnat, très exigeant et très visuel qui requiert d’être « en swing » et vous tient en émoi du 1 au 18.

Un réel must pour les « collectionneurs de parcours » .

Après cette partie mémorable, j’emmène mes amis « golftrotters » visiter la charmante petite ville de Lahaina ; un ancien port de Baleiniers où la rue principale réunit quantité de galeries d’art, jolies boutiques, bars et restaurants dans une ambiance « très cool », marque identitaire de Mauï.

Particulièrement animé, le fameux « Cheeseburgers in Paradise », où nous nous installons pour déguster un essentiel Mai Tai (cocktail à base de rhum, très prisé à Hawaii). Il est 19H00, le soleil est rouge et nous offre le spectacle de son coucher avec île de Lanai en toile de fond …l’instant est magique !

Après une courte nuit (le jetlag n’y étant pas étranger), je retourne au port et nous repartons découvrir le Emerald Course de Wailea.

La route le long de la côte distille une ambiance très vacances méditerranéennes.

Dès 09H00 nous jouons le Emerald Course ; plus accessible que Le Plantation, ce jardin manucuré avec vues sur le Pacifique est un ravissement pour les yeux avec ces fleurs tropicales aux couleurs acidulées qui contrastent avec le bleu intense du ciel de Mauï …

Encore une très belle journée de golf que j’aurai plaisir à faire vivre dans le cadre de séjours individuels « à la carte » auquel je travaille !

Après avoir raccompagné « mes joueurs » sur le « Pride of America », je change d’île et d’ambiance …

Me voici désormais à Hilo, sur la « Big Island », au coeur du parc national des volcans ; ici l’atmosphère  est toute autre, la petite ville semble désuète et moins glamour que Lahaina, mais c’est un passage obligé pour qui veut découvrir les volcans en activité que nous allons survoler en hélicoptère d’ici quelques heures …

La suite dans quelques heures, images à l’appui !!

Mahalo

Ph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.