Retour au repérage du Grand Voyage 2016 …Torrey Pines

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un vol de nuit d’un peu plus de 5 heures, entre Kona (Big Island) et Los Angeles, le Boeing de Delta se pose sur la piste à 05H00, jeudi matin. Le décalage de 3 heures avec Hawaii est difficile à absorber, et la route entre Los Angles et San Diego me semble bien longue, malgré le plaisir ressenti à bord de cette sublime Camaro jaune canari à la sonorité envoutante !

La US 1 South me conduit jusqu’à Torrey Pines, que j’atteind vers 08H30 ; ce monument du golf que je découvre et qui sera la dernière étape du Grand Voyage 2016.

Le lodge dégage une atmosphère où sont associées formalisme et charme …l’extérieur en bois, l’intérieur aux tons sombres tout comme les costumes des employés …le contraste avec la décontraction d’Hawaii est saisissante, mais convient bien à ce sanctuaire du golf où l’histoire est omniprésente.

Hélas le temps n’est pas lumineux et je ne découvre pas l’environnement fleuri et le green du 18 sous le meilleur angle …

Installé dans une grande chambre, assez chaleureuse mais un peu désuète je relis mes notes et le programme de la fin du séjour de novembre, avant mon rendez-vous avec Jennie, mon interlocutrice du Lodge at Torrey Pines.

Ensemble nous refaisons le programme et cette dernière me fait visiter les lieux prévus pour nos soirées ; l’ensemble est bien et sans surprise ; nous aurons des espaces privatisés pour les deux dîners prévus à Torrey Pines, sachant qu’une soirée libre permettra aux participants au Grand Voyage d’aller dîner dans les environs, à Del Mar ou à La Jolla.

Ensuite, place au golf avec Rich, le sympathique directeur qui a gravi les échelons depuis son arrivée à Torrey Pines il y a 20 ans. Il m’explique la refonte totale du parcours Nord, actuellement fermé pour 9 mois, afin de s’adapter au jeu actuel des stars du PGA TOUR ; les bunkers n’étaient plus en jeu, la majorité des départs seront reculés …

Nous faisons ensuite un tour de voiturette sur le parcours SUD, celui de l’US OPEN 2022, que nous jouerons donc deux fois les 14 et 15 novembre prochains ; ce sera l’occasion de faire une compétition en Eclectic, formule particulièrement appréciée.

Hélas le temps n’est pas de la partie, et je ne peux apprécier les très belles vues sur l’Océan ; mais j’imagine, bien que  cela semble beaucoup moins visuel que les parcours de Hawaii, que ce sera un très beau terrain de jeu pour clôturer le Grand Voyage 2016.

Torrey Pines, est donc une étape à connaitre, un lieu empreint de souvenirs de golf, certes un peu formel à mon goût, mais incontestablement  une pièce importante dans votre collection de “must to play” !

La journée se passe, la météo ne s’arrange pas, et je quitte Torrey Pines dans la matinée de vendredi pour rejoindre le tout proche aéroport de San Diego pour m’envoler vers Los Cabos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.