Le joyau caché des Fidji …Likuliku Lagoon !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Likuliku Lagoon, un joli nom qui évoque immédiatement les îles et le rêve !

Lors de mon récent repérage aux îles Fidji, ma dernière matinée aux antipodes de la France, fut l’occasion de découvrir l’un de ces lieux d’exception que le tourisme et l’hôtellerie de prestige révèlent de temps à autre.
Un lieu empreint de sérénité, accessible uniquement par la mer ou, pour un romantisme total, par un authentique hydravion De Havilland.

Après un vol de 12 minutes depuis l’ile principale de Nadi, le « seaplane » entame sa descente vers l’ile de Likuliku, parmi les coraux et les récifs aux couleurs turquoises.

Alors que les flotteurs se posent lentement sur le lagon, à quelques dizaines de mètres du resort, je découvre les fameux bungalows sur pilotis, tels ceux des Maldives ou de Bora-Bora.

Ils se démarquent sur la jungle tropicale qui fait office de toile de fond et le spectacle est magique.

A peine débarqué du mythique destrier des airs, je prends place à bord d’une barque d’aluminium qui rejoint le ponton de Likuliku où les guitaristes du resort entonnent un traditionnel chant Fidjien d’accueil.

« Bula, Bula », entonnent-ils !!

L’accueil Fidjien est toujours chaleureux et sincère, et le jus de noix de coco est très désaltérant, alors que je vais consacrer ma prochaine demi-heure à la visite de ce resort d’exception, où happy-few de toutes nationalités plaisent à venir se ressourcer.

Le raffinement n’est pas sans me rappeler le Datai de Langkawi, surtout avec cette dense foret qui sert d’écrin à la magie du lieu.

Les parties communes sont d’un raffinement sublime, le SPA avec vue sur le lagon est propice à la détente absolue tandis que les différentes catégories de suites sont d’une décoration tout simplement exceptionnelle.

En visitant les bungalow sur pilotis, je regrette simplement de ne pouvoir y séjourner pour quelques jours …

Pour moi, la découverte de « Likuliku » est la cerise sur le gâteau, le feu d’artifice final qui me donne envie de bousculer le programme du Grand Voyage pour l’intégrer à notre séjour …

Deux jours sans golf, sans contraintes, juste pour vous laisser vivre à votre rythme, à déguster les délicieux mets totalement naturels proposé par le chef, à vous laisser tenter par une séance de pêche ou à l’exploration des fonds sous-marins peuplés de milliers de poissons aux couleurs éclatantes …

Vous êtes tentés ?

J’ai désormais les clefs pour vous faire découvrir ce paradis sur terre !
Visiter Likuliku Lagoon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *