Auckland, dernière étape du bout du monde !

Le port d’Auckland


Mardi 9 octobre 2018. Hilton Auckland. Dernière étape

Demain je partirai pour un marathon aérien de 24 heures pour rejoindre les bords de Loire, après ces seulement 8 jours de “road trip” de plus de 50.000 km et 51 heures de vol cumulées.

Mais surtout je garderai en mémoire des images inoubliables et j’éprouve une certaine fierté à l’idée de faire vivre des moments aussi intenses, à faire découvrir des paysages tellement variés, des villes emblématiques, une collection de golfs merveilleuse.

Depuis mon dernier ajout sur ce blog, j’ai passé ma matinée de lundi à Queenstown où j’ai visité le Hills Club, ce golf “ultra privé ” situé à une quinzaine de kilomètres de la petite ville tellement dynamique.

Ce golf situé au pied des montagnes me séduit immédiatement par l’architecture ultra moderne de son club-house incroyable ; le parcours manucuré en ce début de printemps se révèle être un complément idéal au Jack’s Point ; moins scénique, il est néanmoins impressionnant par son environnement au pied des montagnes. Et, pour affirmer sa personnalité, des sculptures de métal son disposées au hasard des départs, des greens et jusque dans les roughs ; jouer le Hills Club sera une expérience !

Sitôt ma visite en compagnie du directeur terminée, je me dirige vers l’aéroport et embarque sur un vol Air New-Zealand à destination de Auckland où un petit avion me conduira à Taupo, cette superbe région volcanique située au centre de l’île du nord.

* Petite parenthèse, les vols Air New Zealand sont parfaits, et même si certains peuvent regretter l’absence de business class, il faut admettre que la cabine est beaucoup plus spacieuse et confortable que sur les A 320 que nous connaissons habituellement.

Arrivé à Taupo, je suis attendu et mon chauffeur me conduit au Kinloch Lodge qui domine un parcours dessiné par Jack Nicklaus et offre un panorama somptueux sur le Lac Taupo.

Là, je suis admiratif devant l’architecture et la déco du Lodge qui a été créé par un architecte Néo-Zélandais afin de revisiter l’esprit d’un château Ecossais, les fantômes en moins.

Impossible à décrire, tellement le raffinement, le confort des suites et des espaces communs est à son maximum ; après Cape Kidnappers, vous découvrirez au Kinloch Lodge un lieu qui restera également dans vos esprits.

A l’issue d’un succulent dîner lors duquel j’ai dégusté un incontournable carré d’agneau, j’ai retrouvé cette suite n°4, impatient de contempler la vue qu’elle allait me réserver au petit matin …

A 10H00, ce matin, j’avais rendez-vous avec Will Owen, le correspondant local de Golfissimes, et le charismatique guide qui va nous accompagner lors de la partie Néo-Zélandaise du trip.

Le bonhomme rondouillard barbu et en short vous plaira, c’est évident !

Aujourd’hui, pour la première fois, je m’accorde une partie de golf avec mes nouveaux amis sur ce parcours qui m’attire depuis que je l’ai photographié au crépuscule dès mon arrivée.

Ces 4 heures sur ces links superbes sont un grand moment de golf, et, bien que je sois décu par un retour en + 9, je suis satifait de l’aller en + 4 …

Sur ce parcours de 6000 mètres, avec du vent, des bunkers redoutables et des greens aux pentes vicieuses, c’est plutôt pas mal.

A l’issue de la partie, départ par la route pour rejoindre Auckland, en 3 heures …c’est pénible, mais pratiquement plus rapide que de rejoindre l’aéroport de Taupo, attendre, embarquer, décoller, arriver à l’aéroport d’Auckland, récupérer les bagages et rejoindre le port à encore 30 minutes …et puis, le paysage est très beau !

Les chambres au Hilton d’Auckland sont très “efficaces” et surtout vous profiterez de la vue sur ce port mythique du bout du monde !

Malgré tout fatigué par ce périple vécu seul de l’autre côté de la terre, je vais flanner sur le port et me rends dans l’ancien terminal des ferry (l’immeuble Victorien orange du Port) et vais réserver le dîner du dernier soir au Harbourside Ocean Bar & Grill, l’élégant restaurant de poissons qui permettra de passer une dernière belle soirée en Nouvelle-Zélande.

Enfin, pour les lecteurs de ce blog qui ont suivi mes aventures et rêvent un jour de venir visiter l’Australie et (ou) la Nouvelle-Zélande, sachez que je suis à votre disposition pour vous aider à construire votre itinéraire ; depuis 10 ans maintenant notre expérience de l’Océanie se renforce et des lieux tels que Perth, Melbourne, Sydney, Alice Springs, Ayers Rock, Cairns, La Tasmanie mais aussi les îles du Sud et du Nord de la Nouvelle-Zélande ou bien les îles Fidji peuvent être assemblées pour vous construire l’itinéraire de rêve qui conviendra le mieux à vos budgets, disponibilités et centres d’intérêt.

C’est aussi ça “La Vitrine Grand Voyage” ; initier la connaissance de nouvelles destinations afin de les faire partager en image ou de les faire vivre dans la réalité !

Après un week-end prochain à profiter de mes proches, à récupérer du jet lag et des nombreuses heures de vol, je ferai la synthèse détaillée de ce Grand Voyage 2018 et communiquerai informations pratiques et programme définitif aux 16 Grands Voyageurs qui participeront à cette belle aventure.

Merci à tous d’avoir été si nombreux à visiter quotidiennement ce blog et à très bientôt pour de nouveaux épisodes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.