Majestueux, magique et mythique golf des Bordes !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mardi 28 Août.Orléans.Bellevue 1826.

Cela fait trop longtemps que je ne me suis pas exprimé sur ce blog et je vous prie de m’excuser de ce long silence estival. Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de ce sublime golf des Bordes où Voyages Golfissimes vient d’organiser la seconde édition de notre nouveau Pro-Am estival.

Depuis 1988, le golf des Bordes m’apparait comme le plus beau parcours de France et figure parmi mon Top 10 Européen ; certes il est très exigeant au niveau de la forme et du swing et 18 trous sur les fairways, pourtant d’un velouté absolu, de ce somptueux golf semblent compter double !

Mais les Bordes, c’est avant tout une expérience !

En pénétrant dans la profondeur de ces immenses terres de Sologne, on entre dans un havre de paix, un lieu où le temps semble stoppé, un site où les téléphones portables ne captent qu’un réseau faible et fugace pour la tranquillité de tous.

Quelques rares véhicules stationnent à l’abris des chênes et, à peine descendus de voiture, vous êtes attendus par Julien, le sympathique cadet master qui vient récupérer bagages ou sacs de golf et vous accompagne jusqu’au Pro-Shop où vous serez reçus pour vivre votre journée, après vous être acquitté du green-fee d’un montant largement supérieur à celui d’un déjeuner dans un triplement étoilé (260 € + la voiturette) ; ce à quoi il conviendra de rajouter plusieurs “tubes” de balles si vous vous aventurez dans les roughs redoutables ou ne parvenez pas à éviter les très nombreux obstacles d’eau …

Mais qu’importe, une folie golfique ne peut pas faire de mal.

Le passage incontournable au club-house restera dans votre mémoire olfactive grâce à ce mélange subtil de feu de bois et de cuirs capiteux qui sert de parfum d’ambiance à cette authentique ferme solognote, décorée en son temps par la Baronne Laurence Bich.

Le temps d’un café et vous vous dirigerez vers le practice où les pyramides de balles sont à votre disposition pour un entraînement sérieux ou un simple warm-up ; dernier rituel, pour tester la rapidité des greens immaculés, le majestueux putting green, tondu à l’aube de chaque journée par deux triplex Jacobsen avant d’être roulé.

Désormais, au départ du 1, vous êtes en route pour 5 heures de pur bonheur, à la condition de savoir regarder, apprécier et rester humbles !

Et pourtant l’exploit est permis …lors du second tour du Pro-Am, Gérard Touilloux a touché les étoiles en réalisant son premier trou en 1 sur le très joli trou n°4, ce petit Par 3 posé avec sobriété sur l’un des nombreux étangs du domaine.

Parmi les nombreux parcours que j’ai la chance de connaitre un peu partout dans le monde, le golf des Bordes est de ceux dont la découverte de chaque trou devient une surprise que l’on est impatient de connaitre ; ici les styles sont nombreux, ainsi que les environnements.

Tantôt target-golf à l’Américaine, tantôt links de tradition, les fairways se déroulent avec harmonie et serpentent avec élégance parmi la forêt tout en contournant les étangs, avant de venir mourrir au pied de greens de glace dont les pentes nombreuses ne mettent aucun golfeur à l’abri de 3 ou 4 putts …

Du 1 au 18, vous ne ferez que regarder les soins apportés aux détails, vous croiserez le regard d’un chevreuil, râlerez aussi après votre score et vous aurez passé l’une des belles journées de golf de votre vie.

Comment faire alors ?

Entouré de mystères, le golf des Bordes est également totalement privé et réservé à une poignée de membres …enfin presque !

Actuellement, et jusqu’à la fin de l’année 2019, une relative politique d’ouverture est en vigueur …mais pas simple, cependant !

Le prix du green-fee (annoncé à 400 € à partir de septembre …), n’est pas l’unique frein ; il faut faire une demande en précisant son niveau de jeu et son club d’appartenance. Les nouveaux propriétaires anglais souhaitant avoir un contrôle total sur les prétendants à l’expérience “Les Bordes” …c’est dommage de créer de telles barrières et de priver des golfeurs passionnés et amoureux des parcours d’exception d’un tel bijou …mais au moins, est-ce encore possible de tenter sa chance au prix de quelques sacrifices.

Si vous avez de quelques conseils pour apprécier votre moment dans la région, n’hésitez pas à me contacter ; en attendant, voici quelques images de ce parcours secret pour beaucoup.

Philippe Heuzé

#lesbordes#golf#sologne#baronbich#golfissimes#plusbeaugolfdefrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.